Visiter une plantation de café au Costa Rica

Certains disent qu’on cultive là-bas le meilleur café du monde… Claire et moi avons donc décidé de visiter une plantation de café au Costa Rica !

Sur la route du café…

Lors de notre séjour au Costa Rica, nous nous sommes arrêtés quelques jours au milieu des montagnes, dans le Monteverde.

Dans cette région agricole, on trouve beaucoup de plantations de canne à sucre, un peu de cacao et beaucoup de café.

Avec ses forêts tropicales, on sait déjà que la région est belle… Mais avec ses fermes… Pour les gourmands comme moi, c’est un peu le paradis sur terre ! :-P

Nous avons décidé de visiter une ferme pédagogique familiale. La ferme que nous avons choisi possède plusieurs types de plantations, dont des caféiers. L’occasion d’en apprendre plus sur la culture du café !

Comment visiter une plantation de café au Costa Rica de façon traditionnelle... :-)

Où pousse le café ?

En fait, les caféiers que l’on trouve au Costa Rica produisent de l’Arabica. Cette variété est originaire d’Afrique de l’Est, mais on la trouve également en Amérique centrale.

C’est le café idéal pour les expressos. Ces caféiers préfèrent un climat frais à l’ombre des forêts tropicales…
Un détail amusant : Il y a souvent des bananiers plantés près des caféiers… A croire que l’ombre des bananiers, cela marche aussi ! :-)

Ces caféiers aiment un sol rocailleux. Les terres volcaniques d’Amérique centrale sont parfaites pour ça !

Les cerises du caféier qui seront cueillies pour préparer le meilleur café du monde...

La récolte du café…

Les caféiers fleurissent à cause du froid ou de la saison sèche. Arrivent ensuite les « cerises » de café qui sont récoltées.

Le fruit du caféier est mûr lorsqu’il est rouge. Pour le café, c’est un peu comme le vin… Les cerises de meilleure qualité sont récoltées et triées à la main.

Ce travail difficile est très souvent remplacé par des machines. Après cette étape cruciale, il existe plusieurs façons de procéder… La méthode humide est utilisée au Costa Rica.

De la cerise au séchage des grains de café…

Les cerises rouges sont décortiquées grâce à une machine. La pulpe qui recouvre les grains est éliminée.

Cette machine sert à décortiquer et laver les cerises de café. A la sortie, les grains de café sont extraits.

Une fois lavés, il ne reste donc plus que les grains de café. Ils sont encore recouverts d’une peau jaune.

Les grains de café sont alors séchés sur des plateaux…

Le séchage du café sur des plateaux

Les grains de café encore recouverts de leur pellicule jaune...

Une fois les grains secs, il est plus facile de détacher la pellicule qui les recouvre. Le café repasse alors en machine pour être épluché.

Sortent enfin les grains de café vert que l’on connaît. Ils sont triés par taille et qualité.

La torréfaction : dernière étape pour obtenir le meilleur café du monde !

Le café est alors torréfié. C’est-à-dire que les grains sont grillés pendant quelques minutes à 200 degrés.

Cette étape rend le café amer et plus ou moins corsé. C’est tout un équilibre… Chaque producteur ou torréfacteur à sa recette, son savoir-faire !

Le café une fois la torréfaction effectuée... Prêt à consommer !

Une fois rôtis, les grains sont rapidement refroidis pour arrêter leur cuisson. Le café est prêt à la vente !

Comment préparer son café comme un Tico ?

Si vous aimez le café, il vaut mieux l’acheter en grain et le moudre régulièrement. Pour le conserver, rien de tel qu’une boite hermétique au réfrigérateur…

De mon côté, je ne bois pas très souvent de café, alors je préfère opter pour la qualité.

Beaucoup d’entre nous aiment le café expresso, qui rend le café mousseux… Mais ce n’est pas la méthode traditionnelle !

Les Costariciens (ou Ticos, comme ils s’appellent là-bas) préparent souvent le café dans une cafetière traditionnelle en bois avec un filtre à café en coton.

Au Costa Rica, la préparation traditionnelle du café se fait au chorreador...

Sans électricité, l’équipement est simple mais efficace. Son nom : un chorreador. D’ailleurs pourquoi ne pas l’utiliser sur la route ?

Où visiter une plantation de café au Costa Rica ?

La ferme que nous avons visitée offre plusieurs plantations… En plus des caféiers, il y a aussi de la canne à sucre et du cacao.

Nous avons donc appris beaucoup en visitant cette ferme. Voici son adresse :

El Trapiche
Carretera Monterverde a Tilarán,
Costa Rica

J’espère vous avoir éclairé sur la culture du café !

Assez parlé ! C’est à votre tour de visiter une plantation de café au Costa Rica !

Et vous ? Etes-vous déjà parti à la découverte d’une plantation exotique ? Sinon, vous préférez le café ou le chocolat ? Partagez vous impressions et réactions dans les commentaires de ce blog voyage ! ;-)

Vue sur la culture du café au Costa Rica...

 

 

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here