Sunshine, le film de Danny Boyle

J’avais été surpris par le film « 28 Jours plus tard« , que j’avais découvert avec mes collocs de Londres… Vous vous souvenez ? Quand j’ai appris qu’un nouveau film de Danny Boyle est sorti, je me suis dit : « il faut que je vois ça ! » :-)

Toujours dans le thème de la science-fiction, Danny Boyle nous propose cette fois un voyage dans l’espace pour sauver le soleil… :

En cette année 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l’extinction de l’espèce humaine. Le vaisseau spatial ICARUS II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes dirigé par le Capitaine Kaneda est le dernier espoir de l’humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l’activité solaire. Mais à l’approche du soleil, privés de tout contact radio avec la Terre, les astronautes perçoivent un signal de détresse en provenance d’ICARUS I, disparu sept ans auparavant. Un terrible accident les contraint à modifier leur trajectoire. Ils doivent désormais lutter pour rester en vie, ne pas sombrer dans la folie, mais avant tout pour mener à bien leur mission essentielle pour l’avenir de l’humanité.

Tout un programme, non ?

Peut être, mais avec Danny Boyle, pas besoin de croire aux extra-terrestres pour se plonger dans son univers ! En effet, ici on ne joue pas avec le surnaturel. Ce sont les rapports humains qui sont mis en avant. Le suspens est pourtant au rendez-vous.

Pas de débauche d’hommes verts à l’horizon. Nous sommes bien en 2057, mais même si le vaisseau est commandé par la voix, l’homme à toujours besoin de respirer de l’oxygène… Une serre plantée sert de réserve pour la nourriture et pour l’oxygène. Tout reste plausible, créé avec ce que l’on connaît déjà. Bref, on flirte toujours avec la réalité. Tout cela rend d’autant plus prenant le voyage… Les différentes vues du soleil sont superbes, autant intrigantes que les panneaux du bouclier mobile du vaisseau. On fini par se dire :

Après la Lune, pourquoi ne pas voir le soleil de plus près ?

Sunshine - Danny Boyle
Sunshine – Danny Boyle

Attention cependant à ne pas trop vous faire éblouir ! ;-)

2 COMMENTAIRES

  1. Salut Vince !!!

    Avec un peu de retard mais comme promis je viens te laisser un petit commentaire sur ton dernier billet. Je vais aps te dire ce que je pense de ce film car tu connais mon avis puis si tu veux tu peux le retrouver à cette adresse : http://vladimirlebrun.free.fr/blog/

    Tu devrais ecrire plus souvent sur ton espace tu sais. On te sens un peu plus libre ici quand tu parle et j’aime bien te lire je trouve que tu parle mieux sur tes billets que moi sur les mien lol.

    A bientôt,
    Vlad

    ps : Faudrais qu’on se refasse une avant première ca fait longtemps quel’on en a pas fait une. Ca te branche The Storm ? ;-)

  2. Bonjour,

    Il va falloir que j’écrive un billet concernant sur cette oeuvre grandiose de Danny Boyle, cette véritable claque cinématographique !

    Sans nul doute, ce fut l’un des temps forts de l’année 2007 !

    Amicalement,

    Shin.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here