photo ciel décalage

1Le Jet lag, vous connaissez ?

C‘est l’autre terme pour désigner le syndrome du décalage horaire… Si vous voyagez régulièrement en avion sur des vols long courrier, vous avez certainement (comme moi), rencontré cette drôle sensation de fatigue.

Lorsque l’on voyage entre 2 destinations avec un grand décalage entre les fuseaux horaires (5 ou 6 heures), les effets sont notables. Généralement,on n’a qu’une seule envie, celle d’aller se coucher une fois arrivé sur place ! Cela est dû au décalage de nos différentes horloges internes avec l’environnement externe.

Il est possible de limiter les effets du décalage horaire en préparant son départ quelques jours à l’avance. Pour arriver du bon pied, voici les 10 astuces qui fonctionnent pour moi…

2Choisir l’horaire de son vol en fonction de sa direction.

Avec le décalage horaire, le temps passe plus lentement...Lorsque j’ai le choix, je choisi l’horaire de mon vol en fonction la direction dans laquelle je vais. Si je vais vers l’ouest, Je m’arrange pour arriver sur place dans la soirée, vers 20 heures ou après.

Les voyages vers l’Ouest sont généralement plus faciles sur notre rythme du sommeil comme on allonge simplement sa durée d’éveil. Une fois arrivé, je récupère mes bagages si besoin et me couche tôt, après le repas.

Si vous partez à l’Est, le mieux est de s’organiser pour arriver vers midi heure locale pour pouvoir manger et faire une sieste d’une heure avant de jouer les touristes…

Il reste plus facile d’arriver le soir, mais ce n’ai pas toujours possible en fonction des destinations. Au pire, si l’heure d’arrivée n’est pas négociable et que vous n’êtes pas acclimaté, comptez 2 ou 3 jours pour vous remettre du décalage !

3Utiliser une application pour smartphone

Si votre voyage est prévu à l’avance, une semaine avant de partir, téléchargez une application pour votre téléphone ou votre tablette…

De nombreuses existent. La plupart vous aident à planifier et décaler votre rythme quotidien d’une heure par jour environ.
En pratique, après avoir entré votre destination et la date de départ, vous entrez votre heure de réveil habituelle, coucher et de repas.Les applications pour Iphone peuvent aider à lutter contre le décalage horaire...

Une fois programmée, l’application vous fournit un planning à respecter. C’est aussi simple à mettre en place par soit même, mais  beaucoup plus facile a suivre sur son téléphone !

A essayer gratuitement :

Jet Lag Rooster (Iphone et Android)
Jet Lag Begone (Android)
Entrain (Iphone et Android)

4Ne buvez que de l’eau !

Buvez pour lutter contre le décalage horaire, c’est efficace...En altitude, saviez-vous que notre corps perd plus d’eau que la normale ? En plus, le fait de rester bien hydraté limite les effets du décalage. Apparemment, beaucoup de facteurs peuvent faire que l’on est déshydraté… Comme l’air pressurisé de la cabine !

Certaines boissons sont à éviter : le café ou le coca contiennent de la caféine qui sont diurétique et vont vous tenir éveillé, pas génial pour son horloge biologique.

Autrement, le verre de vin offert dans l’avion n’est pas non plus recommandé ! L’alcool déshydrate et vous fait aller aux toilettes plus souvent également ! lol

Ne cherchez pas plus loin, l’eau est ce qu’il vous faut dans l’avion. Pour vraiment lutter contre le jetlag, essayez de consommer environ 1 litre d’eau toutes les 3 heures. Échangez votre siège avec votre voisin au besoin ! ;-)

5Évitez la nourriture industrielle

Les huiles végétales et les produits sucrés ne sont pas bien assimilé  par notre corps. Pourquoi stresser son corps et sa digestion juste avant d’arriver à destination ?

Les cacahuètes et les chips sont souvent pleines d’huile hydrogénée. A la place, j’opte souvent pour des amandes nature, ou d’autres snacks de meilleure qualité (vérifiez la liste des ingrédients).Les chips ne font pas bon ménage avec le jet lag !

Au moment de passer la sécurité, seuls les liquides sont limités. La plupart des aliments secs passent sans soucis cette étape de vérification. Les fruits, barres de céréales, biscuits sont souvent acceptés.

6Organisez votre repas de vol avant le départ…

En avion, la composition des repas varie beaucoup d’une compagnie a l’autre. Un moyen de plus de contrarier son estomac et de souffrir plus longtemps du jetlag…

Au moment de réserver mon billet, je demande toujours un repas spécial ou sans gluten. Avec cette astuce, j’ai souvent un repas de bien meilleure qualité que le repas de base… Par exemple, du poulet avec des légumes, au lieu des macaronis au fromage.Le décalage horaire peut être réduit avec un bon repas...

Les compagnies aériennes surclassent souvent les repas spéciaux, tout cela gratuitement bien sûr. On évite donc le pain tout mou (ou même les derniers plateaux que personne ne veut) et on supporte son corps avec un peu plus de nutriments que la moyenne, en avion ! Pas mal, non ?

7À suivre, contre le décalage horaire…

Voici donc pour les 5 premières astuces que j’utilise, avant de prendre l’avion.

Dans quelques jours la deuxième partie , vous pourrez découvrir 5 nouvelles astuces que vous pourrez mettre en pratique en vol, ou une fois arrivé à destination.

Découvrez les 5 derniers conseils en lisant la suite par ici

Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter le jet lag ? Partagez vos expériences et astuces dans les commentaires !

 

6 COMMENTAIRES

  1. Merci pour ces conseils ! Il y a certaines choses auxquelles je n’aurai jamais pensé, comme l’appli par exemple ! Je vais télécharger ça tout de suite puisque nous voyagerons vers l’Ouest et le matin

  2. Super article ! Comme Assia ^^ (on doit se réveiller à 2h du mat’ pour être à l’heure, en plus, lol… fatigue+jetlag, on verra le cocktail à l’arrivée :p)
    J’ai bien aimé aussi le conseil pour les repas ^^

  3. Idem pour Sya et J. :-)
    Article très intéressant. Un ami de mon père m’avait conseillé de manger à l’heure de destination quand tu étais dans l’avion pour t’habituer. Les compagnies aériennes ne te servent pas forcément à manger à l’heure de destination.Du coup l’ami sautait un repas mais mangai un petit peu. Du coup il était disponible plus rapidement en arrivant. ;-)
    C’est comme tu dis pour se préparer avant de prendre l’avion en adaptant ses horaires. :-)

  4. Bonjour à tous,

    Assia, J, Camille, je suis bien content que cet article vous intéresse autant !

    L’application, c’est vrai que c’est efficace, encore plus si on voyage vers l’Est…

    Autrement, Camille, ton conseil est excellent ! C’est vrai que la plupart du temps, les horaires de repas sont celles du point de décollage. Ce n’est pas très conciliant avec un plan anti jet lag !

  5. Merci pour l’article !
    Mon truc, c’est une pastille de mélatonine (hormone naturelle du sommeil, en vente libre dans les drugstores) à faire fondre sur la langue avant de dormir : la veille, la nuit dans l’avion, les 3 premières nuits sur place. Puis rebelote au retour. Ça aide à avoir un sommeil plus réparateur.
    Faire bien gaffe à s’endormir à l’heure locale (si on dépasse, c’est foutu pour les 3 jours suivants), ou au retour, à rester éveillé jusqu’au soir.
    Bon voyage !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here