Faut-il partir loin pour voyager ?, photo de Bastien Confourier
Au coin de chez soi, photo de Bastien Confourier

Faut-il partir loin pour voyager ? En fait, je ne me suis jamais vraiment posé la question auparavant… Après tout, s’il n’y a pas un peu de dépaysement, ce n’est pas vraiment un voyage !

C’est une question toute simple. Beaucoup répondent oui sans hésitation. Beaucoup d’entre nous ne voyagent pas pour une simple et bonne raison… On pense que voyager, ça coûte cher !

Aussi, certains manquent de temps… Pour partir en vacances, il faut prendre le train ou l’avion… Une semaine pour en profiter, c’est vraiment un minimum !

Et si partir loin pour voyager était une fausse idée reçue ?

En arrivant au Canada, je me suis aperçu que les Français avaient bien de la chance pour planifier leurs vacances… Oui, nous pouvons nous considérer heureux d’avoir cinq semaines de vacances par an !

Au Canada, il n’y a que dix jours de congés qui sont donnés aux employés lors ce qu’ils débutent… En apprenant ça à la signature de mon premier contrat de travail, j’ai failli avoir une crise cardiaque !

À peine deux semaines de congés par an… Peut-être que j’aurais dû m’installer ailleurs ! Et dire qu’à Malte, ils ont 38 jours de jours chômés… Le Canada n’en offre que 19 (jours fériés et vacances incluses) !

Comment font les Canadiens pour profiter des vacances ?

Forcément, avec moins de jours, on part moins longtemps et moins loin. On n’a pas forcément la même vision des vacances.

On s’adapte… On remet toutes ses habitudes en cause. On simplifie tout. On optimise son voyage… Les vacances doivent rester des vacances !

À défaut de partir longtemps, beaucoup de Canadiens partent en week-end dans un cottage au bord de l’eau ou en camping. L’idée est de se déconnecter, de faire une pause. Et si c’était ça le but d’un voyage ?

Après tout, c’est quoi voyager ?

Peut-être que c’est ça la bonne question… : ça veut dire quoi voyager ? Il y a plusieurs définitions. Une chose est simple… Voyager, c’est avant tout se déplacer. C’est l’occasion de faire une pause avec son quotidien.

Pendant un voyage, on part souvent avec un but en tête. Le but peut-être un endroit précis, ou quelque chose de plus spirituel… Mais après tout, la distance parcourue n’est-elle pas secondaire ?

Pour moi, un beau voyage est souvent semé de surprises et de rencontres… Il y a toujours une dose d’inconnu. Ce qui importe, c’est d’avoir l’esprit ouvert lors de son périple.

Après tout, pourquoi voyager si loin ?

A-t-on vraiment besoin de passer six heures dans l’avion ? Si l’on oubliait le décalage horaire pour profiter du voyage l’esprit éveillé ?

On veut toujours aller plus vite, plus loin que les autres… Est-ce que voyager plus loin permet de mieux profiter de ses vacances ? Est-ce que ça devient plutôt une performance ?

On prend de plus en plus l’habitude de voyager loin. À force, on ne s’intéresse plus autant à ce qui est au coin de notre rue, ou dans notre région…

Comment revoir sa façon de voyager ?

Avec le temps, j’ai appris une chose : rien ne sert de partir loin pour voyager. Ceux qui disent le contraire évoquent des problèmes d’argent… Il s’agit souvent d’une excuse pour ne pas partir.

Avec l’expérience, je profite mieux de mes week-ends. Je pars dans des endroits inconnus, tout proche de chez moi ! Mes voyages les plus mémorables sont souvent les voyages avec les distances les plus courtes.

Je repense par exemple à mon escapade dans une ferme à sirop d’érable ; mes randonnées sur le sentier de la Bruce ; ou à toutes ces fois où je suis parti en camping à quelques heures de route de chez moi…

Se laisser surprendre par la nature, par Sefan Powell
La nature, par Sefan Powell

Et si on prenait le temps de se laisser surprendre ?

Pourquoi ne pas partir au coin de chez soi ? Pendant très longtemps, j’ai vécu près de Paris sans jamais vraiment connaitre cette ville… On dit d’ailleurs souvent que les Parisiens sont ceux qui connaissent le moins bien Paris ! Pourquoi ? Parce que c’est juste à côté de chez nous ?

Il est temps de faire tomber tous ces a priori… Pourquoi ne pas jouer les touristes prés de chez soi ? Visiter un musée ; faire une balade en bateau, c’est quelque chose de pas si mal après tout !

Comme moi, vous allez peut-être être surpris… Nous avons tous un regard différent sur les choses lorsque l’on décide de partir en voyage !

Peu importe la distance, pas besoin de faire le tour du monde. L’important est d’ouvrir son esprit vers l’inconnu… C’est le premier pas d’un voyage réussi ! Alors, vous partez quand ?

Quelques articles pour vous inspirer : 

3 COMMENTAIRES

  1. Très intéressant ton article! ? Pour le coup, je trouve que j’ai de la chance de vivre en Bretagne pcq je n’ai pas besoin d’aller bien loin pr être scotchée ? J’ai le choix entre la mer, la campagne ou la montagne (ok petite mais c’est quand même du relief ^^)
    Et puis, si je veux aller plus loin, la France m’offre également de belle surprises! (comme toi au Canada ?)

  2. totalement d accord avec toi
    j ai découvert Granville et les îles Chausey cet été
    un peu au hasard je le raconte sur le blog
    j ai adoré , un vrai coup de foudre
    1 de mes coups de coeur de 2016
    d ailleurs à peine rentré j en parlais à tout le monde autour de moi
    à seulement 3h30 de Paris
    si j y suis même retournée en août
    et que dire de ma relation avec la Bretagne

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here